Florent Héau

Kit pro à télécharger Le blog
frSwitch to
english version
enSwitch to
english version

Biographie

biographie à télécharger photo HD à télécharger Répertoire

L’école française de clarinette est depuis longtemps considérée dans le monde comme l’une des plus brillantes.
Depuis son premier enregistrement consacré aux sonates françaises pour clarinette et piano, Florent Héau est apparu comme un des principaux héritiers de cette grande tradition.

Formé au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Michel Arrignon, puis récompensé – entre 1991 et 1995 – de plusieurs Premiers Prix dans des concours internationaux, Florent Héau perpétue cette tradition sans relâche à travers le monde, en concerts et lors de master-classes.

Avec Florent HÉAU, on est heureux d’entendre que les qualités de fabrique du style français sont toujours vivantes, la variété du timbre, le sens du phrasé élégant, la netteté des attaques et ce que les chanteurs nomment la messa di voce, cette délicate manière de porter le son jusqu’au son suivant dans les passages cantabile.

Répertoire

Passionné par la musique de son temps, Florent Héau a participé à la création d’œuvres nouvelles dont le Chant des ténèbres et Chorus de Thierry Escaich, Encore de Karol Beffa, la Sonatina lapidaria de Nicolas Bacri, Burning d’Edith Canat de Chizy, et Aizgor de Felix Ibarrondo. Il a créé le concerto pour clarinette de Philippe Hersant avec l’Orchestre de Bretagne, et tout récemment le concerto « A Kind of Trane » de Guillaume Connesson (version clarinette).

« Une stupéfiante maîtrise de l’instrument couplée à une fine musicalité et une sonorité onctueuse conduit à un résultat évoluant constamment sur les cimes.»

The Classical Music Network

Florent Héau joue en soliste avec l’Orchestre de Bretagne, l’Orchestre de Picardie, l’Orchestre de la Basse-Normandie, l’Orchestre de Nancy, l’European Camerata, l’Ensemble Orchestral de Paris, l’Orchestre de chambre de la radio polonaise ou le Prague Chamber Orchestra.…

Invité de nombreux festivals (Deauville, Folles Journées de Nantes, Bel-Air à Chambéry, Orangerie de Sceaux, Auvers-sur-Oise…), Florent Héau interprète les grands chefs d’œuvre du répertoire de musique de chambre aux côtés des musiciens et ensembles les plus talentueux du moment.

Florent Héau est parmi nos clarinettistes l’un des plus naturellement raffinés et poétiques. Le Quintette KV 581 se pare de toutes les séductions de sa sonorité ambrée, de la délicatesse de son legato, de ses nuances piano à fleur de souffle. Avec le sublime Larghetto en ré, le soliste inspiré offre ainsi la quintessence de la mélodie mozartienne. Les deux andantes des quatuors suggèrent à Florent Héau un cantabile introverti digne des plus grands. Mozart dialogue avec ses dieux.

Diapason

Musicien d’exception, Florent Héau est aussi un homme de scène dont les multiples talents trouvent à s’exprimer dans les spectacles de théâtre musical des « Bons Becs », qui rencontrent un grand succès en Europe comme en Asie.

Il faut absolument y aller car ce spectacle énergique mêle jazz, classique, musiques populaires, rock… Et
surtout, il y a Florent Héau, brillant et inspiré qui sait tout faire : de la clarinette, bien sûr, mais aussi de
la comédie et des claquettes.

Figaroscope

Au fil des années, il enchaîne les succès discographiques dans des programmes très divers, parmi lesquels les sonates de Brahms et de Reger (avec Patrick Zygmanowski), les trios de Beethoven (avec Jérôme Ducros et Henri Demarquette), les pièces pour clarinette et cordes de Bacri, les œuvres de musique de chambre de Mozart (avec le Quatuor Manfred) et le concerto pour clarinette de Mozart (avec le Prague Chamber Orchestra, chez Transart live). Ses derniers disques avec Marcela Roggeri ont été consacrés à la musique argentine de Carlos Guastavino (Transat Live) et Astor Piazzolla (Klarthe).

Enseignant réputé, Florent Héau est professeur de clarinette au CRR de Paris, à l’HEMU de Lausanne, et à Osaka College of Music au Japon. Il est régulièrement invité dans de très nombreux pays d’Europe, d’Amérique latine et d’Asie.

Parmi ses activités en 2017, citons des récitals et master-classes aux Etats-Unis, Japon, Pologne, Hongrie et à Cuba, ainsi que la création du nouveau spectacle des Bons Becs, présenté au Festival d’Avignon.

Previous Image
Next Image

info heading

info content